Avis Free Mobile : les forfaits de l’opérateur

Free, principal opérateur alternatif en France, fait partie du groupe Iliad et est dirigé par Xavier Niel. L’opérateur se positionne sur les forfaits internet ainsi que les forfaits mobiles. Arrivé plus tard que ses concurrents Orange, Bouygues et SFR, Free ne fait que de croître depuis leur venue sur le marché des télécoms. Actuellement, les forfaits 4G de Free sont pleinement déployés. Mais l’opérateur travaille également sur la 5G Free, prévue d’ici 2020. Et nous possédons quelques informations à ce sujet.

Les forfaits mobiles 4G de Free

Avis Free Mobile

L’arrivée de Free dans le monde de la téléphonie mobile a clairement révolutionné le monde des télécoms. Auparavant, jusqu’en janvier 2012, il était de rigueur d’opter pour un forfait 12 ou 24 mois accompagné d’un nouveau mobile. Free a cassé les codes en lançant des forfaits sans engagement, sans obligation de prendre un téléphone et en proposant des forfaits 4G Free à prix dérisoire.

Voici les forfaits 4G Free commercialisés actuellement, ils sont au nombre de trois :

  • Forfait 4G Free 2h, 50 Mo :
    • Tarif : 2€ par mois, 0€ pour les abonnés Freebox ;
    • Internet mobile : 50 Mo ;
    • Appels, SMS et MMS illimités ;
    • À l’étranger : internet 50 Mo, 2h d’appels (décomptés du forfait) et SMS, MMS illimités depuis Europe & DOM.
  • Forfait 4G Free illimité, 50 Go :
    • Tarif : 8,99€ par mois pendant un an puis 19,99€ ;
    • Internet mobile : 50 Go ;
    • Appels, SMS et MMS illimités ;
    • À l’étranger : internet 4 Go, appels, SMS, MMS illimités depuis Europe & DOM.
  • Forfait 4G Free illimité, 100 Go :
    • Tarif : 19,99€ par mois, 15,99€ pour les abonnés Freebox ;
    • Internet mobile : 100 Go ;
    • Appels, SMS et MMS illimités ;
    • À l’étranger : internet 25 Go depuis plus de 65 destinations, appels, SMS et MMS illimités depuis Europe, DOM, USA, Canada, Australie, Afrique du Sud, Israël, Nouvelle-Zélande.

L’offre de forfaits 4G de Free est donc très simple mais elle est bien échelonnée en fonction des besoins de chacun. L’ensemble de ces offres sont sans engagement.

Avis Free Mobile : les avantages des forfaits de Free

Outre les prix ultra concurrentiels, les forfaits 4G de Free sont très avantageux en de nombreux points. Voici les avis Free Mobile de nos experts :

Des forfaits 4G Free sans engagement

C’est clairement l’argument numéro 1 que met en avant l’opérateur sur ses forfaits 4G Free. Le fait que ces forfaits 4G Free soient sans engagement, cela apporte une très belle liberté. En effet, vous pouvez résilier à tout moment et sans aucun frais de résiliation ! Il est possible de le faire à tout moment. Un vrai gage de sécurité.

Le prix des forfaits 4G Free est très abordable

Free a misé sur la stratégie du low cost. C’est en ça qu’ils ont aussi révolutionné l’univers de la téléphonie mobile, car l’opérateur a proposé dès son arrivée des prix défiant toute concurrence. Leur stratégie est de jouer sur la mise en avant de ses offres ultra concurrentielles par rapport à ses concurrents, même si ceux-ci proposent des promotions tout au long de l’année. Le premier prix est le forfait Free 4G de 2h à seulement 2€ par mois.

Des avantages pour les clients Freebox

Si vous êtes déjà client box chez Free, vous pourrez bénéficier de réductions sur votre forfait mobile 4G Free. Les abonnés Freebox désirant souscrire au forfait 2h à 2€ ont une réduction de 2€ sur ce forfait, ce qui fait qu’il ne leur coûte rien ! De même, les clients Freebox optant pour le forfait 100 Go et appels illimités bénéficieront d’une réduction de 4€ mensuels, ce qui met le tarif à 15,99€ au lieu de 19,99€.

De plus, les non-abonnés Freebox ayant un forfait 100 gigas verront leur débit réduit une fois dépassée cette enveloppe. Alors qu’en étant titulaire d’une Freebox, le forfait 4G Free 100 Go permet de naviguer en illimité en 4G+.

Notre avis sur le réseau 4G Free

Tandis que les trois principaux opérateurs que sont Bouygues, SFR et Orange sont apparus dans les années 90, Free est arrivé une dizaine d’années plus tard et sa filière mobile seulement en 2012. Le déploiement 4G Free a donc pris du retard, mais le rattrape de façon très intéressante depuis. Le réseau 4G Free ne fait que croître, même s’il est encore assez loin de la concurrence.

En février 2019, le réseau 4G Free est derrière Orange (87%), SFR (83%) et Bouygues (83%) en termes de couverture du territoire avec seulement 70% du territoire couvert. En terme de population couverte aussi, même si les écarts sont moins conséquents : Bouygues Télécom (99%), SFR (99%), Orange (98,6%) devancent la 4G Free (93%).

Pour les zones géographiques que la 4G Free ne couvre pas, l’opérateur se sert de celui d’Orange, en 3G avec une vitesse de connexion limitée inférieure à 1 Mb/s. C’est un accord qui a été passé entre les deux opérateurs pour que Free puisse utiliser les antennes 2G et 3G d’Orange. Le réseau 4G Free est quant à lui utilisé uniquement par Free lui-même et par aucun autre actuellement.

Le déploiement de la 5G Free

Free a de l’ambition, comme le montre son évolution croissante ces dernières années. Et il ne s’en cache pas. La 5G Free a pour but de devenir le deuxième opérateur national derrière Orange qui semble intouchable.

La 5G Free en retard

De façon mensuelle, l’Observatoire des réseaux mobiles est publié sur l’Agence Nationale des Fréquences. Il y est fait le point sur la 5G Free ainsi que celle de ses concurrents pour constater l’état d’avancement des déploiements et des expérimentations de chaque opérateur. Ce que l’on peut observer, c’est que pour le moment, la 5G Free est très loin de la concurrence en termes d’expérimentations. En juillet 2019, l’ANF a donné 209 autorisations pour des sites pilotes de la 5G : 130 pour Orange, 53 pour Bouygues Télécom, 25 pour SFR et une seule pour Free. On peut donc voir que la 5G Free est en tout début de phase de test et qu’elle est à l’aube de tests grandeur nature. La 5G Free Mobile est donc clairement en retrait de ses principaux concurrents pour le moment.

De là à dire que le réseau 5G Free sera moins bon ? Xavier Niel n’est pas de cet avis. Il assure que le réseau Free sera un « réseau parfait« , totalement optimisé et opérationnel pour la 5G de Free.

Comment la 5G Free compte rattraper la distance ?

Pour rendre le réseau aussi performant, la 5G Free compte tout d’abor déployer « à un rythme très rapide un réseau offrant la meilleure qualité de service et prêt pour la 5G« . Free a pour objectif de mettre en place « 2.000 nouveaux sites en moyenne chaque année« , mais également le déploiement de « 10.000 sites en 700 MHz 4G+ » d’ici fin 2019. À terme, d’ici 2024, l’objectif est de disposer d’un réseau 4G/5G Free dernière génération en s’appuyant sur 25.000 sites actifs. Avec un raccordement quasi-systématique de ses sites en fibre optique.

Dans un second temps, à l’horizon 2020-2030, c’est la deuxième étape de la 5G Free qui devrait s’opérer. Sur cette période, Free tout comme ses concurrents devront se pencher sur la construction de micro-cellules. Celles-ci permettront de propager les ondes millimétriques. Avec elles, la 5G Free devra permettre d’être utilisée pour de toutes nouvelles pratiques qui pourraient être révolutionnaires.

Des forfaits 5G Free plus chers que la 4G ?

Comme les autres opérateurs, le réseau 5G Free devrait faire son apparition en 2020. Et comme ses concurrents, les prix des forfaits 5G Free n’ont pas encore été communiqués. Il faut dire qu’ils ont encore le temps.

Cependant, Xavier Niel a donné quelques indices quant aux futurs tarifs des forfaits 5G Free. Et les forfaits 5G Free ont des chances d’être dans la même lignée que ce que fait l’opérateur actuellement. « On veut rester sur nos valeurs historiques, l’arrivée de nos offres 5G répondront à notre stratégie de simplification des offres sur le mobile », a déclaré le patron d’Iliad. 

Les forfaits 5G Free ne seront donc pas forcément plus chers que ceux en 4G. La stratégie resterait similaire, même si l’information reste à confirmer. Si le prix des forfaits 5G Free s’avéraient être aussi faibles, l’opérateur frapperait un grand coup dans la course à la 5G.